Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Ven 7 Aoû 2009 - 18:57

Rappel du premier message :

L'histoire de Païvolland.



Il y à bien longtemps, une terre vierge fut découverte par une civilisation perdue. Peu nombreux étaient ces hommes, qui venaient de par dela le grand océan, afin de trouver une terre à peupler. Mais leur courage, leur intelligence, et leur détérmination leur permit de créer une nouvelle civilisation. Une civilisation appellée à maitriser cette vaste terre: Païvolland. Une terre rîche, pleine de verdure, ou la construction de cîtés fut facile. Les hommes étaient menés par Firre Fauxe, un homme qui avait une singularité toute particluière: il était mi-homme, mi-renard. Ainsi, en plus de jouir d'une intelligence supérieure à la moyenne, il était malin, perspicace, et savait toujours quoi faire et à quel moment. C'étaient ces qualités qui avaient vallu à Firre Fauxe le trône. La civilisation Païvollandaise grandit, affermit ses frontières, et devint une nation propspère et puissante. Les générations se succédèrent. Mais en l'an mille-cinquante-huit de l'ère Fauxienne, la nation fondée par Firre Fauxe premier connu un trouble différent aux autres. Il venait... de l'intérieur. Les Boolheys, reclus de la sociétés, tentèrent d'empoisonner le pouvoir et de conduire le royaume au chaos. Firre Fauxe le 107ème, qui régnait alors, déclara que les Boolheys seraient cette fois bannis, ainsi que leurs descendants, de Païvolland pour l'étérnité. Ces derniers, fous de râge, lançèrent un assaut dans les terre de Floudd, un comté adjacent à Païvolland: des terres magnifiques, colorées, boisées. Ils pillèrent, et tuèrent les habitants de cette paisible contrée. Mais là, l'ordre de Fauxe, un ordre crée par Firre Fauxe le 78ème, une armée dévouée corps et âme à la dynastie Fauxienne, intervint. Ce fut la bataille la plus sanglante de l'histoire de Païvolland. Les Boolheys, totalement désorganisés, n'en comptait pas moins plusieurs milliers d'homme, plus de trente milles, selon les archives. Les Fauxiens, eux, n'étaient que cinq milles. Cinq milles hommes qui, par leur propre courage et par leurs armes, sauvèrent le royaume des Boolhey en les bannissant encore plus loin que le comté de Floudd, dans les désert de Poobayle. Mais à quel prix... les terres de Floudd furent dévastées, devenant une vaste péninsule arides. Les terres de Floudd furent donc détachée de Païvolland, et furent interdites d'accès par Firre Fauxe le 108ème, récement monté sur le trône. Plus de cinq ans on passés depuis. Mais la plus grande menace était encore à venir...





Sous chapitre un: Réunion au sommet.


Au château de Staphe, le roi Firre Fauxe le 108ème était en plein conseil avec les seigneurs de l'ordre Fauxien et Pluie Tonnem, le général de l'armée Fauxienne. Tous assis autour de la grande table heptagonale, ils discutaient des évènements majeurs qui s'étaient ou se produisaient dans le royaume depuis quelques temps. Notamment de nombreuses...

-... attaques de Boolhey? Mais mon roi, c'est impossible! S'écria Payvote, l'un des seigneurs de l'ordre Fauxien.

- Les Boolheys n'ont-ils pas été bannis dans les landes désértiques de Poobayle? Renchêrit Quat' Ahna, un autre seigneur, en portant sa main à son menton.

- Comment auraient-ils pû survivre, Messire? Ajouta Stiquau, un autre noble. Ce pays est totalement stérile! Aucune vie, aucune source de nourriture, d'eau... c'est inconçevable!

- Pourtant, assura Firre Fauxe le 108ème d'une voix calme, ce n'est là que la stricte vérité messieurs. Conseiller?

Sortant de l'ombre d'une colonne de la salle du conseil, le conseiller du roi, Scey Jédébay, s'approcha lentement de la table qu'il effleura du bout du doigt, avant de s'y appuyer. Il s'éclairçit la gorge, puis commença d'une voix claire:

- Messeigneurs, commença-t-il, de nombreux villages en bordure des terres de Floudd on été décimé et pillés par de mystérieux assaillants. Tout implique les Boolheys: mode opératoire, armes utilisées, butin enmenné... une attaque totalement désorganisée, mais qui à portée ses fruits.

Auquamie, un des guerriers présent, se leva violement de sa table. Il claqua son poing contre celle-ci, avant de rugir:

- les terres de Floudd, dîtes vous?! Après avoir tués nos frères et détruit nos terres, après avoir été bannis de notre royaume, ces satanés éxilés reviennent? Reviennent dans cette terre qui s'est abreuvée de notre sang, juste avant de devenir aussi morte qu'un cailloux?

Un autre des nobles se leva, celui qui était voisin de Auquamie. C'était Ahi, un seigneur originaire des terres de Floudd, tout comme son compagnon. Il porta une main rassurante à son épaule, et lui dit doucement, d'une voix mélée de compassion et de compréhension:

- Je t'en prie, calme toi, Auquamie... si de tels dires sont fondés, nous les éliminerons... assieds toi, allez.

Doucement, mais fermement, il fit s'asseoir son ami, qui bouillonnait de rage et d'amertume. Originaires des terres de Floudd, Auquamie et Ahi étaient de ceux qui avaient vu leurs familles mortes sous leurs yeux, avant que leurs frères d'arme ne subissent le même sort. Scey Jédébay se retira lentement, regagnant sa place dérrière le roi, à l'ombre du pilier qui soutenait l'édifice.

- Si il en est ainsi, Décréta Pluie Tonnem, le général des armées Fauxiennes, en portant un regard avisé au roi, je me ferais un plaisir de mener notre armée à la rencontre des Boolheys. Nous les écraseront comme le forgeron écrase l'acier de son marteau!

- Le forgeron façonne le métal, mon ami, répliqua doucement le monarque, mais en aucun cas il n'est ici question d'une simple menace. Vous ne pourrez les écraser comme autrefois.

Firre Fauxe le 108ème marqua une pause. De nombreuses questions et inquiètudes se bousculaient dans sa tête, mais une seule conclusion semblait être claire: le royaume était menaçé.

-Si les Boolheys ont pu survivre dans les paysages apocalyptiques de Poobayle, poursuivit-il sur un ton ou l'angoisse perçait, qui sait ce qu'ils nous résèrvent?

- Ils ont surement tiré des leçons de leurs erreurs, répondit Payvote en baissant les yeux, l'air songeur. Mais je ne pense pas qu'il reste de taille face à nos troupes.

- Sans doute, seigneur Payvote, dit calmement Quat' Ahna. Nos soldats sont de fines lames doublés d'hommes d'éxpériences. Nos cavaliers, quant à eux, sont plus qu'aptes à chevaucher dans les rangs des Boolheys, et... il marqua un arrêt, et esquissa un sourire étrange, ses yeux brillants de malice, y tailler un chemin sanglant.

- Oui, mes inquiètudes sont sans doute infondées, sire Quat' Ahna, s'excusa rapidement Payvote. Mais le nombre des Boolheys est un facteur important. Si ils ont gardé cette manière de proliférer avec tant de vitesses, je crains un bain de sang tel que celui de la guerre du Floudd, finit-il finalement, un air triste se déssinant sur son visage.

Pluie Tonnem parcourut ses amis de ses yeux, comme cherchant leur soutien unanime. Puis, une fois cela fait, il déclara d'une voix forte:

- Nous aussi, nous avons fait des progrès! Nos techniques se sont affinées, nos armes ont été améliorées. Il se leva, et fit quelques pas autour de la table en regardant succéssivement ses compagnons et son roi. Nous connaissons la tactique de déférlante des Boohley, et nous ne nous laisserons pas avoir une deuxième fois, Votre Majesté.

- Le général dit vrai, Sire, poursuivit Auquamie avec une expression farouche. Nous contrerons les Boolheys dès que nous les rencontrerons.

- Nous sommes prêt à enmenner nos meilleurs hommes, mon roi, renchêrit Ahi. Ils n'auront aucune chance, nous vous l'assurons.

- Qui plus est, il me semble que les recherches avançent dans le domaine technologique, Sire, annonça sur un ton satisfait le seigneur Stiquau. D'ici peu, nous seront dôtés d'autres choses que des arcs et des flêches. Nos ingénieurs travaillent sur des concepts particulièrement approfondis.

- Je ne veux pas perdre des hommes tels que vous face à une menace encore incertaine, répliqua le monarque sur un ton qui n'attendait pas de réponse, tout en jetant des regards déséspérés à Pluie Tonnem.

- Votre Altesse, je pense parler au nom de tous en disant que nous ne faisont que notre devoir, répondit ce dernier en baissant la tête. Et si vous acceptez de nous accorder cette confiance, nous ménerons notre armée au devant des lignes de nos ennemis, Boolheys ou pas.

Firre Fauxe le 108ème regarda succéssivement ses meilleurs soldats. Payvote donna son assentiment d'un léger signe de la tête, et chacun en fit de même. Le souverain se leva de son siège d'êbene ornementé, et appuya ses mains sur la table. Il parcourut de son regard vif l'assemblée d'hommes de confiance qui le regardait avec insistance, attendant une certaine décision de sa part.Tous ces hommes avaient mérité des terres, des droits et des titres pour leur bravoure, leur loyauté et leur force. Et aujourd'hui, ces même hommes avaient entre leurs mains l'avenir de Païvolland tout entier. Il soupira, car il venait de prendre sa décision. Puis, il dit sur un ton mélé de résolution et d'angoisse.

- Très bien. Quand pouvez vous partir?

- Pas plus tard que demain, mon seigneur, répondit Pluie Tonnem avec contentement. Nos troupes sont prêtes à agir à tout moment.

- Très bien. Mes amis, vous pouvez disposer. Une rude tache vous attend... Dit le roi Firre Fauxe le 108ème en se rasseyant doucement dans son fauteuil.

Tous quittèrent la salle. Au moment ou il allait en faire de même, Pluie Tonnem s'arrêta sur un ordre du souverain. Il se retourna et s'approcha lentement de son roi, et se posta devant lui, visiblement en attente de ses paroles.

- Tache de me revenir vivant, Pluie Tonnem. Le royaume perdrait un être d'exception, si il te perdait, dit ce dernier avec un air las sur le visage. Tout comme si il perdait n'importe lequel d'entre vous six.

- Ne vous inquiétez pas, Sire. Je ferais mon devoir, et ce sans problême, répliqua le général avec une révérence.

Firre Fauxe le 108ème laissa le général sortir de la pièce, et partir, partir pour la guerre, et pour peut-être ne pas revenir. Il ne vit pas partir un soldat, un général, ni même un homme. Il vit partir son ami d'enfance.


Dernière édition par mhdlcm le Dim 30 Aoû 2009 - 12:52, édité 9 fois
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  bambino le Sam 8 Aoû 2009 - 20:34

ouai une anim se srai trop mais bon.
la collab "les derniers fauxiens" ^^
avatar
bambino

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 06/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Sam 8 Aoû 2009 - 20:40

C'est une bonne idée, mais irrémédiablement on ferait pas exactement comme l'histoire! (genre la charge des 20 000 Boolheys... xD)
Pour qui vit et qui survit, vous verrez :P
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Kokma13 le Sam 8 Aoû 2009 - 20:43

C'est sur que 20 000 Boulhey sur une anim' tu fais même pas 3 frames^^
avatar
Kokma13

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 23
Date d'inscription : 27/10/2008
Localisation : Tout depend ou se trouve les autres =D

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Obisam37 le Sam 8 Aoû 2009 - 20:45

T'en fais même pas une. Tu appuies sur Next Frame et le temps que ça charge, tu seras mort.
D'ailleurs, si tu arrives à en caser 100, c'est déjà bien si tu survis.

_____________________
YOUTUBE : http://youtube.com/Grobisam
TUMBLR : http://obisam.tumblr.com/
DEVIANTART : http://obisam.deviantart.com/
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Obisam77
TWITTER : https://twitter.com/Aubhisamme
avatar
Obisam37
Retraité

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2008
Localisation : Truc.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Fan le Sam 8 Aoû 2009 - 21:49

Tient, j'avais lu que le premier post =O
Vous devriez mettre tous les chapitres sur le first post.

Et ben, Phanne n'a pas fait l'enfeu xD
Sinon, c'est énorme, original, continuez.
avatar
Fan

Masculin Nombre de messages : 1317
Age : 24
Date d'inscription : 09/02/2009
Localisation : Avec Pepper', en train d'apprendre la vie sexuelle à Lonking. Ahah Rang : Low Expert

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Obisam37 le Sam 8 Aoû 2009 - 21:57

Non, il y a une limite de caractères si bien qu'on ne peut pas tout y mettre. Désolé à ceux qui s'y perdent.

_____________________
YOUTUBE : http://youtube.com/Grobisam
TUMBLR : http://obisam.tumblr.com/
DEVIANTART : http://obisam.deviantart.com/
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Obisam77
TWITTER : https://twitter.com/Aubhisamme
avatar
Obisam37
Retraité

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2008
Localisation : Truc.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Sam 8 Aoû 2009 - 22:00

Oui, désolé. Mais bon, au moins, c'est pas d'notre faute! :D
J'adresse donc mes excuses à ceux qui s'y perdent/eront!
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Leos le Sam 8 Aoû 2009 - 23:13

Arf ! J'adore ! Bravo !

En +, j'ai un rôle important. \o/
avatar
Leos
Retraité

Masculin Nombre de messages : 2428
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008
Localisation : Je sais pas, mais j'y suis, et tout le monde approuve!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  bambino le Sam 8 Aoû 2009 - 23:22

ouai y apas a dir c'est vraiment bien
mais c'est dur a dessinner!
avatar
bambino

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 06/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Dim 9 Aoû 2009 - 15:32

Merci de vos com's!

Et pour Tonyl qui disait "ça fait le cliché du héros qui doit survivre"... Hémach n'est pas le héros de l'histoire! Il est l'un d'entre eux, mais il n'est pas le principal. C'est juste que pour l'instant, on n'a pas vu les autres... :P
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les derniers Fauxiens chap'2 ép'1 [ Obi, Leos & Mhd ]

Message  Yola le Lun 10 Aoû 2009 - 4:18

Ooh tres surprenante comme histoire ^^ vous devriez faire un roman ta que vous y etes ^^
avatar
Yola

Masculin Nombre de messages : 349
Age : 22
Date d'inscription : 01/07/2009
Localisation : Dans un endroit ou personne ne peut m'accompagner... Essayez de trouver :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Leos le Lun 10 Aoû 2009 - 14:30

A mont tour ! =)

Chapitre 2 : Les survivants
Sous chapitre 2 : Pas seuls...


Des silhouettes approchaient. Les trois Fauxiens se mirent en place autour de Payvote et se préparèrent au combat.
Léhot se précipita en premier et, piétinant quelques cadavres au passage, commença un rugissement qui se fini en éclat de joie quand il reconnu les arrivants : Stiquau, traînant paresseusement sa monstrueuse épée Amaterasu derrière lui, Pie Voflash, lévitant à quelques centimètres du sol pour éviter de patauger dans le charnier (âme délicate) et, précédé par un crissement assourdissant dû à une énorme brouette remplie de… Du liquide tantôt pâteux, d'une couleur marron…
… Ah non, c'est du Nutella. Arriva donc Nutte Ellah, le fameux cuisinier de guerre de l'armée Fauxienne.
Hémach sentit un regain d'espoir monter en lui en voyant tout ces héros Fauxiens, qu'il n'avait vu seulement de loin se dresser devant lui, résistant depuis si longtemps face aux assauts des Boolheys.
Au son des criquets et des craquements des feux de camps, les derniers membres de la grande armée expliquèrent leur histoire.
- Grâce à Sire Stiquau ici présent, on a pu se frayer un chemin à travers les lignes ennemies pour aller se cacher dans leur campement, là où ils ne nous chercheraient pas. Expliqua Pie Voflash, et comme notre camp était bien plus beau que le leur, ils se sont installés sur les flancs des collines avec notre équipement.
- Mais j'ai sauvé la bouffe ! Tonna Nutte, brandissant son couteau au manche en bois d'ébène, son meilleur ami, d'où le sobriquet de toute les recrues, mettant sur un pied d'égalité le cuistot et son ustensile : Le couteau d'ébène et Nutte… (Toi aussi utilise quelques lignes pour introduire la vanne du siècle).
Enfin ils s'endormirent à la lueur des braises. Pour se faire réveiller par des éclats de voix.
- Comen tu veu qu'y ai dé survivents ? On a tous kilé come dé pro ! S'exclama un Boolhey.
Et un autre de répondre :
- Banane concombre lol.
Quand Hémach vit le Boolhey qui venait de parler, il eut une drôle d'impression, comme si ce mec n'était pas à sa place, même parmi les siens…
- C'est un Flouddateur, un officier de l'armée, répondit Stiquau en réponse au regard interrogateur du jeune éclaireur. Auparavant, il devait être un habitant des terres de Floudd, mais il a été corrompu par les chefs de nos ennemis pour devenir un des leurs. Ces êtres malfaisants sont dangereux car leurs ancêtres n'étaient pas des Boolheys, ce qui les rends redoutables et plus intelligents, bien qu'ils aient en partie perdu l'usage de la parole.
- Mais il ne faut pas qu'ils donnent l'alerte, il va falloir les abattre le plus vite possible, et ils sont vingt, comment faire ? Demanda Hémach.
- Je peux m'en occuper, en utilisant une de mes techniques. Lui dit Sire Stiquau en allant se placer un peu plus loin sur l'itinéraire de la patrouille.
Et en trente secondes, il se retrouva au milieu des Boolheys et les décima à une vitesse ahurissante , en commençant par le Flouddateur, qui n'eut pas même le temps de dire "banette".
Quand enfin le général revint, il expliqua à un Hémach bouche bée ce qu'il venait de se passer.
- C'est une technique très difficle à utiliser, car elle demande de la finesse et un bon système de freinage, plaisanta Stiquau avec un clin d'œil, c'est la technique du Ivispéssey. Avec Pluie, paix à son âme, j'étais un des seuls à savoir l'utiliser correctement.
- Au lieu de t'vanter, viens prendre tes affaires, on r'tourne au château Staphe. Dit Léhot (le beau le grand le fort le puissant =D).

C'est ainsi que la troupe agrandie partit à travers les terres sauvages de Weibe pour tenter de regagner le Fort Eaume et Firre Fauxe le 108ème et lui annoncer que les Boolheys marchent vers la Capitale Vétroit pour asservir le pays !
avatar
Leos
Retraité

Masculin Nombre de messages : 2428
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008
Localisation : Je sais pas, mais j'y suis, et tout le monde approuve!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Obisam37 le Lun 10 Aoû 2009 - 14:51

Génial ce nouveau chapitre !
Leos fait désormais partie du groupe !

_____________________
YOUTUBE : http://youtube.com/Grobisam
TUMBLR : http://obisam.tumblr.com/
DEVIANTART : http://obisam.deviantart.com/
FACEBOOK : https://www.facebook.com/Obisam77
TWITTER : https://twitter.com/Aubhisamme
avatar
Obisam37
Retraité

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2008
Localisation : Truc.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Jetride le Lun 10 Aoû 2009 - 14:57

Je trouve ça drôle mais ça ne m'a pas fait vraiment sourire devant mon écran (oui, j'ai l'habitude de sourire comme un con). Vous faites du super boulot, vous trois, contnuez je suis sur que votr topic aura au moins 8 pages (qu'il se nomme "Best Sujet" en faite). Mais faudrait faire un fichier flash, où il y aura une interface où l'ont peut choisir le chapitre ect...
avatar
Jetride

Masculin Nombre de messages : 864
Age : 22
Date d'inscription : 06/07/2008
Localisation : oui, tout a fait

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  cgdb le Mar 11 Aoû 2009 - 9:54

moi, je m'en fous un peu de pas rire aux éclats vu que c'est pas le but premier de l'histoire
par contre, je suis impressionné par l'immersion procurée par le style d'écriture (même si on s'y perds parfois un peu dans la mise en forme entre les différents auteurs)
et bizarrement, j'ai cherché à comprendre le "ébène et Nutte" pendant un long moment, et quand j'ai compris, j'ai explosé de rire. ça doit être nerveux, à 10 heures du mat'
bref, continuez comme ça

_____________________
Revenons au principe de base d'une signature :
Signé cgdb
avatar
cgdb
Retraité

Masculin Nombre de messages : 3933
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2007
Localisation : l'eau qu'a Lise à Sion (elle est drôle, hein ?)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Mar 11 Aoû 2009 - 12:02

Merci de vos commentaires!
Contents que ça vous plaise!
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Dim 16 Aoû 2009 - 13:07

Voilà, petit double post, je vous offre un épisode Bonus pour attendre la part d'Obisam, made in moi: La légende de Firre Fauxe! Je sortirais sans doute d'autre légendes de ce style, par la suite.

Légendes Païvollandaises: La légende de Firre Fauxe.
La légende de Firre Fauxe premier est une légende connue de tous. Il fut un héros, pour certains un demi-dieu, et pour d'autre l'esprit du Waibe lui même qui vint afin de les aider à s'installer en Païvolland. Mais la version de la légende la plus répandue est celle qui est la plus plausible. Firre Fauxe aurait été un homme béni à la naissance par les dieux d'un culte animal nommé le Prrofÿl. Cette religion, fondée avant la grande exode, aurait voué aux animaux un culte profonds, et ses fidèles auraient eu des liens étroits avec la nature. Ceux qui priaient consciencieusement et avec foi auraient obtenu le don de se changer en animaux, tels que les ours, les renards, les corbeaux, et encore bien d'autres aspects de ce type. Chaque dieu était différent, en caractère, en forme, comme en aptitude. L'Ours était l'incarnation de la force, de la ténacité, de l'ardeur, et son rôle auprès des hommes aurait été d'insuffler le courage dans leurs âmes. Le Corbeau était sage, précieux conseiller qui offraient son savoir à qui le méritait. Le Renard, quand à lui, aurait été un dieu important au sein de la hiérarchie célèste. Malin et rusé, il aurait aussi été prévoyant et perspicace, et aurait vu le cataclysme de la Faïrmeturr arriver sur les îles de Tutauriö, les îles natales des ancêtres des Païvollandais.

Ainsi, il aurait béni Firre Fauxe, un garçon déstiné à être normal, et aurait changée à jamais sa destinée. Firre Fauxe naquit donc, mi humain-mi renard, et fut considéré comme un signe des dieux auprès des habitants de sa petite ville de Nadès. Il grandit, et fut dès ses premières années remarqué par l'ancien monarque dont le nom reste un mystère, toujours non élucidé par les écrits. Elevé comme un prince, il devint un homme intelligent, rusé, habile, malin, perspicace et très prévoyant. Le roi, adepte de la religion Prrofÿlienne, vit en son protégé tout les atouts du dieu Renard. Il savait que Firre Fauxe serait amené à faire de grandes choses. Les années passèrent, et les ïles de Tutauriö furent frappées par le cataclysme divin de la Fairmeturr. Elles furent d'abord déchirées par les séismes et les volcans, avant de se disloquer et de sombrer dans les flots. Cependant, tous les hommes ne subirent pas ce destin funèste: une partie du peuple, menée par Firre Fauxe, voguèrent vers l'est à bord d'embarcations immenses nommées les Aibérgeur.

Ils arrivèrent à Païvolland après deux longs mois d'une longue et dangereuse travérsée. Très vite, ils s'intégrèrent à cette terre accueillante, riche, verdoyante et surtout en paix. Ils battirent la cîté de Vétroit, où ils installèrent le Fort Eaume et le chateau de Staphe. Firre Fauxe, pour son incroyable initiative, fut sâcré Roi de la nouvelle contrée. En effet, il avait prévu le Cataclysme plusieurs mois avant que la nature ne prenne son dû. Firre Fauxe devint Firre Fauxe premier, le fondateur, le sauveur. Tous le connaissaient, mais c'est par la suite qu'il devint une véritable légende. Effectivement, les terres de Païvolland étaient déjà en partie occupée par un grand mal. Dix ans après la colonisation de Païvolland menée par Firre Fauxe premier, ce même mal se fit connaître. Des hordes sanguinaires défèrlérent dans les contrées de Païvolland, tuant et pillant sans distinctions. Ces monstres, aujourd'hui disparus, avaient de longues défenses d'ivoire et des cornes de la même matière. Selon les écrits, ils auraient eu la pauve mauve, et leurs yeux auraient brûlés comme des braises ardentes. Les défenseurs Païvollandais se battirent avec vaillance, mais finalement, les troupes sombres arrivèrent devant la cîté dîte imprennable de Vétroit.

Alors, des rangs des démons ténébreux émérgea une créature abominable. Ce démon, mesurant plus de quatre mètres de haut, dominait tous êtres vivants présent de sa taille titanesque. Il semblait fait d'airain, et sa hache runique gémissait au moindre mouvement. Des pics meurtriers ornaient son dos, et de part en part des corps pourrissant étaient empalés sur ses nombreuses armes biologiques. Des crânes s'entrechoquaient, accrochés à son collier d'ossements. Ses yeux d'un rouge flamboyant balayaient le paysage, inspirant l'effroi aux Païvollandais. Vétroit allait tomber, et la race humaine disparaîtrait. Telle était la prophétie que récita le démon inconnu, d'une voix satanique, démoniaque. Firre Fauxe premier, quant à lui, s'était retiré dans la forge du chateau de Staphe et y travaillait depuis plus d'une semaine déjà. Les bruits du marteau résonnaient dans la vaste salle, et bientôt, son travail fut terminé: une majestueuse épée, à la garde d'or et à la lame d'argent, avec une poignée faîte de cobalt. Elle était merveilleusement bien équilibrée, et chaque coup donnée avec elle faisait tomber la foudre et se déchaîner le feu des enfers. C'était l'épée mytique, celle que Firre Fauxe le 108ème porte aujourd'hui à son côté. Cette lame n'était autre que la légendaire épée Addemine. Firre Fauxe se présenta seul hors des murs de Vétroit. Les citoyens, déséspérés, pensaient que le roi était fou. Ils craignaient déjà que la civilisation prospère qu'ils avaient fondée une dizaine d'années auparavant ne disparaisse dans les cris et la douleur.

Firre Fauxe premier couvrit les démons de sarcasmes et d'injures, et son plan fonctionna: ils chargèrent tous, sans que leur sombre maître ne puisse faire quoi que ce soit. Firre Fauxe s'y attendait. Ce jour là, Firre Fauxe premier entra dans la légende et gagna une place aux panthéons divin. Lorsque les bête atteignirent son niveau, il lança un premier sort. Des langues de feu jaillirent de ses mains, du sol, et des colonnes infernales descendirent des cieux eux même pour venir faucher ses ennemis par centaines. Puis, il engagea le corps à corps. Chacun de ses coups tuaient instantanément des dizaines de monstres à la fois, faisant pleuvoir la foudre et jaillir l'enfer lui même. Il abattit ce jour là, et à lui seul, plus de cinq milles démons. Lorsque resta seul l'ultime ennemi, le danger inconnu, il s'avança et le railla en plantant doucement sa lame dans un corps calciné, encore fumant. Il lui demanda son nom, et il obtint une réponse immédiate.

Le Démon se prénommait Azh Yïot. Il prétendait être le dernier d'une race exilée du royaume celèste, une race sii noire et corrompue que les dieux tentèrent de les éliminer. Azh Yïot, lui, en réchappa et créa sa sombre légion afin de dominer Païvolland, alors sans nom. Mais son règne allait s'achever ici, devant les portes, de Vétroit. Les sorts pleuvèrent, les armes s'entre choquèrent, les cris et les clameurs se firent plus denses. Après plusieurs heures de combat acharné, Firre Fauxe triompha, montant sur la carcasse sans vie de son adversaire. Il hurla Païvolland de toutes ses forces, brandit Addemine, et le peuple s'enflamma. Lorsqu'il rentra dans la cîté, Firre Fauxe était devenu un dieu aux yeux de son peuple. On raconte que désormais, il occupe une place dans le panthéon des héros, celui de protecteur de l'humanité. Un culte lui est voué, et les prières restent quotidiennes pour une bonne partie du peuple. La lignée des Fauxes règne toujours, et même si personne n'a jamais été aussi puissant que son fondateur, Firre Fauxe 108ème reste un guerrier émérite et un sorcier redoutable. Selon une prophétie, Firre Fauxe premier apparaîtra afin de venir en aide aux héros qui sauveront Païvolland d'une menaçe bien supérieure encore.


Dernière édition par mhdlcm le Lun 17 Aoû 2009 - 14:22, édité 3 fois
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Temperature le Dim 16 Aoû 2009 - 15:59

Excellent, j'étais sur que ce s'rait Azi0te le démon avant d'avoir lu.
Tous les jeux de mot, comme d'habitude m'ont fais sourir...(surtout Aiberger c'était bien trouvé n_n )(Vétroit aussi)

J'comprends pour Ademine, car Firre fauxe est déjà admin, l'épée devrait plutôt s'appeler Staäph non ?

Dommage que vous n'ayez pas nommé la race de démon...
( genre les baoulei, ancêtre des boulheys ? )

Biensur on peut pas penser a tous...
avatar
Temperature

Masculin Nombre de messages : 397
Age : 20
Date d'inscription : 06/02/2009
Localisation : Si tu me trouve, tu m'a trouver. hein O!o ?Logique de boeux ! Rang: Inter'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  darkstick le Dim 16 Aoû 2009 - 16:59

ahah super! j'ai pas tout lus mais ça a l'air sympa!
avatar
darkstick

Masculin Nombre de messages : 943
Age : 22
Date d'inscription : 23/06/2008
Localisation : dans une boite en sapin...(vite aidez moi!)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Lun 17 Aoû 2009 - 11:46

Merci de vos commentaires :)

Pour répondre au tien, Temperature, nous avons nommée l'épée Addemine car le chateau de la ville de Vétroit placé dans le Fort Eaume se nomme déjà Staphe!
En ce qui concerne la race de démon, désolé, j'avais pas d'idée... mais ça n'aurait pas été les ancêtres des Boolheys: partons du principe que les écrits sont consérvés. Les Boolheys, dans l'histoire, on habité de nombreuses années dans tout Païvolland avant d'être bannis pour de bon. hors, ils n'auraient pas été accéptés dès le départ si leurs ancêtre (dont on a une trace avec les-dis écrits) avaient été ceux qui avaient failli renverser le royaume plus de 1000 ans plus tot! Tu me suis? xD

M'enfin bref, Léos m'a parlé de faire un Bestiaire... peut-être connaîtra-tu l'identité de nos démons? ^^
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Leos le Lun 17 Aoû 2009 - 12:47

Fabuleux mdhLLcm ! \o/

Longue et bien, bravo !

Moi aussi je vous livre le Bestiaire, qui n'est pas terminé, mais qui le sera, un jour. Quand les terres de Waibe seront explorées de fond en comble. ;)

BESTIAIRE PAIVOLLANDAIS

Dans ces archives du Staphe seront regroupés les écrits à propos de tous les animaux et monstres connus à ce jour sur les terres de Waibe. Mais il reste tant à découvrir (et tellement plus à redouter…).

Sommaire :
-Créatures Bienfaisantes
-Créatures Neutres
-Créatures Dangereuses


1. Créatures Bienfaisantes :


Les créatures bienfaisantes aident ceux dans le besoin et ont plus d'une fois sauvées le peuple de Païvolland de menace encore inconnues.
- L'animal Thion : Les animaux Thions (bien préciser "animal", pour ne pas confondre avec la tribu des Thions) sont de paisibles herbivores éthérés créés grâce à la conscience collective du peuple de Païvolland. Ils se meuvent avec rapidité, glissant au sol sur leurs sabots vaporeux, hennissant des bénédictions à tout voyageurs en difficulté, pour l'aider à retrouver son chemin ou vaincre son adversaire mais par exemple aussi pour fertiliser les récoltes de paysans ou guérir les blessures. Croiser une meute d'animaux Thions est très rare, et ceux qui ont eu cette chance en garderont un souvenir impérissable.
Les meutes possèdent une femelle dominante : L'animal Thion Bestte, guidant ces congénères, c'est aussi la seule capable d'enfanter avec un mâle animal Thion, bien que la plupart naissent dans l'esprit des Païvollandais, pour qui les animaux Thions ont une grande sympathie.

- Les phallus errants : Ah ouai, ok.

- Les Tribus Thions : Les Thions, à l'instar des animaux Thions naquirent de la conscience collective. Mais ce n'est pas celle du peuple cette fois, mais celle des Dieux Animaux, les Bons et les Mauvais. Un Thion mesure environ un mètre cinquante et pèse à peu près 35 kilos, ressemble à un humain si ce n'est qu'ils modifient la température dans un petit rayon autour d'eux au gré de leur humeur, inconsciemment. Plus un Thion est joyeux, plus il fait chaud, et plus il est triste ou en colère, plus il fait froid. CQFD.
Il existe dix tribus Thions (…), chacune étant la représentation d'un Dieu Animal :
L'Ours, Tribu du Croc Bienveillant.
Le Renard, Tribu de l'Estimé Guetteur.
Le Corbeau, Tribu des Plumes d'Orages.
L'Aigle, Tribu de l'œil Mordoré.
Le Sanglier, Tribu du Massif Défenseur.
La Chenille, Tribu de la Fervente Coconière.


Les quatres autres tribus sont les fanatiques des Dieux Animaux malsains, un autre chapitre leur ait consacré.

- Les Modhems : Les modhems sont les prédateurs marran… MARINS absolus. Ils disposent d'un sonar efficace projetant des ondes, et permettant de repérer les Kroks, leur nourriture, d'une force prodigieuse leur permettant de briser des rochers comme des fétus de pailles, et d'une intelligence hors pair supérieure à celle des humains ; ce qui fait d'eux des êtres d'exceptions, mais terriblement rares de nos jours. L'un des quelques défauts de ces êtres vient de leur disparité en matière de vitesse, mesuré en Kroks par Onde qu'ils peuvent chasser en 30 secondes, ou plus communément noté k/o. Certains n'iront pas plus vite qu'une tortue, d'autres plus rapides que le son…

2. Créatures Neutres :

Une seule créature prétendument neutre à été recensé par les archives.
- Le Geekosaure : Le Geekosaure est un énorme reptile connaissant tout les recoins de la terre de Waibe, prodiguant conseils ou bains de sang suivant son humeur. Les informations à son sujet sont moindres, mais les écrits estiment qu'avec un bel objet magique, accompagné d'un sacré dose de courage l'amadouerait.

3. Créatures Malfaisantes :

Ces monstres font régner le chaos dans Waibe…
- Les Drakes Démons : Ressemblant au Geekosaure, les Drakes Démons sont des maîtres en carnage, dépeçage, écrabouillage, saccage, match en cage, dépradationnage, pillage et ils ne sont pas sages… Ils sont d'ailleurs très mauvais à la nage et leurs piscines ont des restrictions d'âge… Ces créatures sont les ennemis de Firre Fauxe premier (age…).
- Les Zick Tûss : Ce sont des zombies horriblement laids et terriblement coriaces. Plus on en abat, plus il y en a, c'est un fléau qui finira par être éradiqué par Firre Fauxe 75ème du nom, mais certains rôdent encore sur les terres de Waibe, s'évadant de leur prison de Woha.

- Les Tribus Thions (mauvaises) : Comme les autres Tribus bénéfiques, les malfaisantes sont la représentation d'un Dieu Animal, ici les Mauvais :

Le Serpent, Tribu de l'Ecaille Sanglante.
Le Loup, Tribu de la Lune des Véritables.
Le Calmar, Tribu de la Déferlante Splendide, les Moodu Jnou (Peuple des Thions marins, ne pas oublier le "i" à Thions).
Le Scorpion, Tribu de la Queue pleine de Liquide… Nommée aussi La Tribu des Sombres Prêcheurs.



Les archives sont nombreuses, d'autres découvertes plus récemment viendront compléter le Bestiaire.


avatar
Leos
Retraité

Masculin Nombre de messages : 2428
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008
Localisation : Je sais pas, mais j'y suis, et tout le monde approuve!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Lun 17 Aoû 2009 - 14:15

Formidable!
J'adore les jeux de mots que t'as inventé, super!
Et les trucs en âge... x)
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  AC!D le Lun 17 Aoû 2009 - 14:19

J'adore la blague des Zick Tûss ><


Mais j'ai pas chopé le jeu de mot des TRIBUS THIONS
Mais bon, c'est sympatoche

_____________________

avatar
AC!D
Retraité

Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : Touine Piks

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  mhdlcm le Lun 17 Aoû 2009 - 14:27

Il y a dix tribus. Dix-tribus-Thions.
Distribution!

J'avais pas compris non plus, mais quand on y pense, c'est tordu mais très bien joué ^^
avatar
mhdlcm

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008
Localisation : En train d'éssayer de parler à PyVoT sur msn et de fiquer avec Obi' sur le thème de Warhammer.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les derniers Fauxiens:sous chapitre 3[Obi, Léos & Mhd]

Message  Temperature le Mer 26 Aoû 2009 - 17:26

Enorme le jeux de mot Zick Tûss
Par contre j'ai pas compris pour ébène et Nutte ?
avatar
Temperature

Masculin Nombre de messages : 397
Age : 20
Date d'inscription : 06/02/2009
Localisation : Si tu me trouve, tu m'a trouver. hein O!o ?Logique de boeux ! Rang: Inter'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum