super fic vener voir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

est-ce bon ?

14% 14% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
14% 14% 
[ 1 ]
14% 14% 
[ 1 ]
14% 14% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
43% 43% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 7

super fic vener voir

Message  maxyly le Ven 8 Fév 2008 - 0:05

Notre histoire débute dans une vaste région, à l'aube d'une nouvelle journée. Au loin, on pouvait distinguer une citadelle placée sur une colline, le soleil qui se levait faisait tomber ses rayons sur la citadelle, une brise légère soufflait dans la cour ou le marché avait lieu, le seigneur de cette citadelle était bien tranquillement assis dans sa salle personnelle, en train d'écrire son histoire sur un bouquin vierge qu'il avait trouvé. C'est alors qu'un coursier arriva à toute allure, venant perturber cette ambiance de paix. Il pénétra dans la citadelle et réclama le seigneur Christophe immédiatement, pour lui annoncer qu'une armée se dirigeait vers un des nombreux villages qu'il possédait. Encore étourdi de sa nuit blanche, il se réveilla en se plongeant la tête sous l'eau et ordonna que son armée soit prête dans les plus brefs délais. Il partit donc avec tous les cavaliers disponibles et donna l'ordre à tous les hommes à pied de se réunir à l'est du village. Christophe arriva à ce petit village paisible et n'aperçut aucune armée à l'horizon, il demanda à quatre cavaliers de faire une ronde le plus vite possible, pour savoir si les troupes ennemi était en vu, pendant que lui-même et son groupe alla vers le village afin de mettre en sécurité les habitants. Les quatre cavaliers faisaient une ronde plus longue que prévue en s'assurant bien que l'un d'entre eux ne soit pas vu au cas où une embuscade serait là, mais il n'aperçut aucune armée. Ils rentrèrent annoncés à leur seigneur, surpris il décida de rester plusieurs jours. Une semaine de passé, aucune armée à l'horizon, Christophe décida donc de rentrer à son château. Ils arrivèrent donc à leur citadelle et se posèrent, c'est alors que les cornes soufflèrent l'arrivée d'une armée ennemi, Christophe se précipita au rempart et aperçut une immense armée à ses portes heureusement pour lui son armée était prêtre, car il venait tous juste de rentrer, mais elle n'était pas entière, il sorti donc et se plaça au devant les remparts et ordonna à un cavalier d'aller chercher le reste de son armée placée à quelques jours de marche de sa citadelle. Christophe savait que cette bataille aller être dure, mais il usa de diplomatie pour permettre de gagner du temps. Alors que les parlementés se régler sans trop de problèmes apparemment une autre armée arrivèrent dans la foulée il regarda son interlocuteur et aperçut qu'il se hâtait de partir tous en lui faisant comprendre qu'une paix était impossible. Christophe reparti aussitôt auprès de son armée et ordonna de se mettre en position pour recevoir les armées adverses. La bataille fut sanglante, mais grâce à l'avantage du terrain. Christophe réussit à repousser l'invasion et le reste de son armée put le rejoindre. Il s'avança donc avec un drapeau blanc pour parlementer avec l'ennemi... Christophe : Comme vous pouvez le voir la totalité de mon armée et présente et votre première tentative a échouée bien que vous aviez l'avantage numérique, repartez et je ne vous pourchasserai pas. Chef Barbare : Repartir, alors que nous sommes sur le point de gagner. Nous ne repartiront pas d'ici sans la destruction de votre fort. Christophe : Mais que voulez-vous réellement, présentez vos exigences. Chef Barbare : Je viens de vous le dire nous souhaitons détruire votre fort. Christophe : C'est bien ce qui me semblait, mais quand est-il de la raison. On vous gêne notre château est bancale, il est trop brillant... Donné moi un motif ou ce lieu sera votre dernier. Chef Barbare : .... Christophe je vois, vous ne connaisse pas votre motif, je commence à me demander si c'est que vous souhaitez réellement. Chef Barbare : Assez Cette discussion est terminée ! Les deux dirigeant partir chacun de leur côté après cette conversation. Le lendemain matin à l'aube, un soldat pu apercevoir un drapeau blanc et averti sur-le-champ le seigneur. Les deux chefs de clan se rejoignirent de nouveau pour discuter... Christophe : Alors ... Chef Barbare : J'ai bien réfléchit et j'ai décidé de lever le camp... Christophe : Bonne nouvelle pour tout le mon ... Chef Barbare : Ne soyez pas trop enthousiaste, on se reverra ... Christophe .... Le Chef Barbare reparti avec son armée. Christophe resta sur place, puis rentra dans son fort sans dire un mot...
avatar
maxyly

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 05/12/2007
Localisation : euh... jhabite euh ben attend je suis pas chez moi jsuis en train de bais** ta soeur xD

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: super fic vener voir

Message  L'ordinateur le Sam 15 Mar 2008 - 9:02

ouioui c'est très...soporifique...






*s'endort*
avatar
L'ordinateur

Masculin Nombre de messages : 1197
Age : 19
Date d'inscription : 02/12/2007
Localisation : Mwarf... IN YOUR ASS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: super fic vener voir

Message  solidsilversoldier le Sam 15 Mar 2008 - 10:49

Le texte est peut-être un peu trop " compact ". Ce qui peut faire fuir certaines personne. mais sinon, l'orthographe est bon.

Quand tes personnages parle, utilise des tirets, ça fera plus aéré ;)
avatar
solidsilversoldier
Retraité

Masculin Nombre de messages : 3522
Age : 24
Date d'inscription : 07/03/2007
Localisation : Royaume Skate-land !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: super fic vener voir

Message  Lycaon le Lun 14 Avr 2008 - 17:41

trop? mais c'est enooooooooooormement compact j'ai vraiment pas envie de lire ton texte qui a lair cool
avatar
Lycaon

Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 22
Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : Into your glory of emptyness I send my lifeforce.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum